Max Daumin

🚚 Livraison offerte à partir de 45€ (France) 🎁

🚚 Livraison offerte à partir de 45€ (France) 🎁

plantes
Les bienfaits de la Cannelle, mythe ou réalité ?

Articles par Max Daumin

Les bienfaits de la Cannelle, mythe ou réalité ?

Les bienfaits de la Cannelle, mythe ou réalité ?

 

Si il est une des épices les plus populaires au monde, c’est bien la Cannelle. On la trouve dans de nombreux plats, boissons, desserts et pâtisseries. C’est une épice aussi saisonnière, elle revient en force à chaque hiver, pour la retrouver dans des gâteaux, biscuits et pain d’épices et même parfois en décoration de nos tables de Noël !

Depuis que l’être humain consomme des épices, il a vite appris que la plupart de celles-ci pouvait être bénéfique pour son organisme et que certaines pouvaient rentrer dans sa pharmacopée. La Cannelle est utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique (médecine Indienne) pour traiter les problèmes respiratoires et digestifs.

On trouve aujourd’hui des centaines d’études scientifiques sur ce sujet. Elles démontrent pour la plupart les bienfaits de la Cannelle pour notre santé. Alors qu’en est t il vraiment aujourd’hui ?

On trouve un peu partout sur des sites internet des allégations santé sur la cannelle. Elles deviennent légion. Mais qu’est ce qui est admis et prouvé ? Qu’est ce qui tend à l’être ou ne l’est pas du tout ?


Coumarine dans la Cannelle de Ceylan ou la Cannelle Casse ?

Il existe sur le marché mondial deux cannelles commercialisées principalement : La Cannelle de Ceylan (Cinnamomum verum) et la Cannelle Casse (Cinnamomum Cassia) dont on trouve différents cultivars similaires Cannelle de Saigon (Cinnamomum C. loureiroi) et d’Indonésie (Cinnamomum burmannii). Ces deux dernières présentent des caractéristiques similaires à la Cannelle Casse de Chine.

La Cannelle Casse contient des concentrations relativement élevées de coumarine, un composé naturel organique qui à terme, pourrait être néfaste pour le foie. La Cannelle Casse dispose d’une concentration de coumarine bien plus élevée que la Cannelle de Ceylan (de 20 à 70 fois). Néanmoins ces écarts résident selon le terroir, le climat, la récolte, le stockage de cette Cannelle. Il est difficile d’avoir une donnée stabilisée.

C’est ainsi que selon les études scientifiques les résultats ne sont pas les mêmes. On observe de grande variation sur la toxicité de la coumarine ou non. Enfin il convient d’ajouter que cette toxicité éventuelle de la coumarine ne se déclenche par une consommation excessive, régulière et permanente.

La Cannelle de Ceylan, plus rare, est celle qui conviendrait donc le mieux pour la santé du à son taux de coumarine bien moins élevé. De plus elle est bien plus subtile, plus sucrée, plus délicate que la Cannelle Casse.A défaut de disposer de preuves tangibles quant à la toxicité de la coumarine provenant de la Cannelle, préférez sans hésiter ainsi la Cannelle de Ceylan. 

Diabète, cholestérol et la Tarte aux pommes d’Anderson

Le Dr Richard Anderson (Centre de Recherche sur la Nutrition Humaine du département américain de l’agriculture à Beltsville, Maryland) en 2003 réalise diverses études sur les aliments courants et leurs influences sur la glycémie, la teneur de glucose dans le sang. En étudiant les effets d’une tarte aux pommes à la cannelle, un des desserts préférés des Américains, le Dr Anderson s’attendait à obtenir des résultats néfastes. Mais curieusement les résultats allèrent dans l’autre sens !

Les sucres et les amidons contenus dans les aliments sont décomposés en glucose. Ce glucose circule ensuite dans le sang et va donc donner le taux de glycémie. L'insuline, elle, permet aux cellules d'absorber le glucose, qui sera utilisé ensuite comme source d'énergie ou transformé en graisse.

Les personnes atteintes de diabète de type 1 ne produisent pas suffisamment d'insuline. Les personnes atteintes de diabète de type 2 sécrètent de l’insuline, mais cette hormone régule avec moins d’efficacité le taux de sucre dans leur sang. (Ce type de diabète est le plus fréquent que le premier et touche essentiellement des personnes au-dessus de 40 ans) Même les personnes apparemment en bonne santé, surtout si elles sont en surpoids, sédentaires ou de plus de 25 ans, perdent leur sensibilité à l'insuline. Un taux de glucose trop élevé dans le sang peut causer de graves dommages à long terme.

Mais revenons à notre tarte, pourquoi donc cette tarte aux pommes à la cannelle intéresse-t-elle les scientifiques ? Quels sont les résultats étonnants qui furent découverts ? 

La Cannelle, un don d’imitation

Le Dr Richard Anderson s’intéressa donc de plus près aux divers ingrédients de cette tarte. Connaissant les effets qui ingrédients connus (sucre, beure, pâte, blé, pommes), il s’intéressa à la cannelle ajoutée. Il s’avère que la cannelle contient  un composé polyphénolique hydrosoluble appelé MHCP. Un nom quelque peu scientifique et barbare, je vous l’accorde, mais qui peut se résumer à un composé « imitateur ».Ce fameux MHCP imite tout simplement l'insuline, active son récepteur et agit en synergie avec l'insuline dans les cellules.

Une demi-cuillère à café de cannelle par jour réduit considérablement la glycémie chez les diabétiques, selon une nouvelle étude. L'effet, qui peut être produit même en trempant un bâton de cannelle dans votre thé, pourrait également profiter à des millions de non-diabétiques qui ont un problème de glycémie mais qui ne le savent pas.Alam Khan, qui était stagiaire postdoctoral dans le laboratoire d'Anderson, a organisé une étude au Pakistan. Les volontaires atteints de diabète de type 2 ont reçu un, trois ou six grammes de poudre de cannelle par jour après les repas. Tous disposaient après quelques semaines d’un taux de glucose inférieurs en moyenne à 20% du groupe témoin. Dès que le traitement cannelle fut stoppé, la glycémie augmenta aussitôt.

La cannelle dispose d’un bienfait prouvé et largement documenté de son action sur la glycémie.La cannelle a des avantages supplémentaires : Elle abaisse les taux sanguins de graisses et de « mauvais » cholestérol, qui sont également en partie contrôlés par l'insuline.

"Je ne recommande pas de manger plus de brioches à la cannelle, ou encore plus de tarte aux pommes, il y a trop de gras et de sucre", dit le Dr. Anderson. "La clé est d'ajouter de la cannelle à ce que vous mangeriez normalement."  


Validation scientifique ou non ?

"Je pense que la preuve la plus solide jusqu'à présent réside dans le diabète et la promesse d'un contrôle de la cannelle et de la glycémie", a déclaré le Dr Wright (chercheur en traitement naturels Tahoma clinic, Tukwila, USA) , soulignant des études sur des tubes à essai et des souris et même de petites études chez des personnes montrant que la cannelle aide à la sensibilité à l'insuline et au transport du glucose.

"De nombreuses études ont porté sur des femmes et des hommes de plus de 60 ans", a déclaré la biochimiste Amy Stockert, qui étudie la cannelle au Raabe College of Pharmacy de l'Ohio Northern University. "Certaines ont trouvé des effets positifs, d'autres non."

Le Dr Stockert est co-auteur d'une étude portant sur 18 personnes atteintes de diabète de type 2 qui a montré que l'espèce de cannelle cassia était plus efficace que le régime seul pour abaisser la glycémie. En fait, son étude a révélé qu'il était comparable aux médicaments oraux contre le diabète.

Une autre étude portant sur 60 personnes atteintes de diabète de type 2 a révélé que de petites doses de cannelle réduisaient la glycémie et amélioraient le LDL, ou «mauvais» cholestérol, les triglycérides et le cholestérol total."J'aime le fait que la quantité qui a montré des avantages pour la glycémie et le cholestérol dans cette étude était de 1 à 6 grammes, ce qui correspond à une fourchette d'une demi-cuillère à café à trois cuillères à café, ou une cuillère à soupe, il est donc facile de saupoudrer sur des céréales ou dans yaourt ou à utiliser dans des recettes », a déclaré la diététiste Lisa Drayer, qui écrit sur la nutrition pour CNN. La limite recommandée par la Food and Drug Administration est de 6 grammes par jour.

Mais alors que l'avenir semble prometteur, l'American Diabetes Association appelle à la prudence.

"L'ADA pense qu'il n'y a pas assez de preuves", a déclaré le Dr Maryniuk, membre de l’ADA. "Une méta-analyse de 2013, qui est l'une des revues les plus rigoureuses, a révélé que la cannelle n'avait aucun impact sur les niveaux d'hémoglobine A1c, c'est ce que nous examinons pour mesurer le contrôle de la glycémie au fil du temps. Si cela avait disparu vers le bas, je serais plus impressionnée»

Néanmoins, si vous voulez voir si la cannelle fonctionne pour vous, le Dr Maryniuk suggère aux personnes atteintes de diabète de type 2 de faire un autotest."Faites des tests de glycémie par paires", a-t-elle déclaré. « Utilisez une demi-cuillère à café le matin, sur des fruits, des flocons d'avoine ou dans du café, et voyez ce qu'il advient de votre glycémie avant et après avoir mangé. Vérifiez à nouveau deux à trois heures plus tard et voyez s'il y a une différence.« Mais continuez à prendre vos médicaments », a-t-elle averti. "Vous ne voulez pas essayer quelque chose à l'exclusion du médicament que vous prenez."

Bref, la cannelle est et restera inévitablement un allié de votre santé mais la communauté doit avancer encore afin d’amener des preuves irréfutables en vue d’un traitement officiel par la cannelle.

Démence, cancer et plus

Les propriétés anti-oxydantes de la cannelle sont également étudiées pour leur impact sur la maladie d'Alzheimer et d'autres démences.Le cinnamaldéhyde, un composé responsable de l'odeur sucrée de l'épice, et l'épicatéchine, un puissant antioxydant qui se trouve également dans les myrtilles, le vin rouge et le chocolat, semblent offrir une certaine protection contre le stress oxydatif, un acteur clé dans le développement de la démence.Une autre étude a révélé qu'un composant de la cannelle de Ceylan avait le même effet. Cependant, la recherche n'a eu lieu que sur des souris, des rats et des boîtes de Pétri de laboratoire.

"Il semble fonctionner comme un anti-inflammatoire ou un antioxydant, protégeant le corps au niveau cellulaire des mauvaises choses qui se produisent", a déclaré le Dr Wright, "en se débarrassant des déchets et en maintenant les cellules en bonne santé".

La recherche sur la cannelle ne s'arrête pas là. La cannelle de Ceylan a également été associée à des propriétés anticancéreuses chez les rongeurs, à des effets antiparasitaires, à une amélioration de la neuropathie diabétique, à une baisse de la tension artérielle et à la cicatrisation des plaies, y compris des lésions hépatiques. Des études ont montré que les solutions d'huile de cannelle peuvent tuer un certain nombre de bactéries courantes, telles que le streptocoque et E. coli. Le National Center for Complementary and Integrative Health étudie l'impact de la cannelle sur la sclérose en plaques.

À l'aide d'un modèle informatique, le biochimiste Stockert a découvert que la cannelle était aussi efficace que le resvératrol, un antioxydant du vin rouge connu pour ses propriétés anti-vieillissement et anti-maladie, pour activer SIRT-1 - également connu sous le nom de gène de longévité en raison de son rôle dans réparer l'ADN."Dans certains cas, il a fait mieux que le resvératrol", a déclaré Stockert.

Alors, la cannelle comme aide à la santé ?

Sur la base de toutes ces recherches préliminaires, le potentiel de la cannelle semble énorme. Mais les experts avertissent qu'il est encore trop tôt dans le processus scientifique pour suggérer la cannelle comme supplément quotidien.La communauté scientifique est encore à un stade précoce à l’étude des bienfaits de la Cannelle sur notre organisme.De nombreuses recherches doivent être encore réalisées avant d’effectuer des allégations de santé solides liant la cannelle. Les études vont dans le bon sens. Le commerce par contre dans le mauvais. Nombreux sont les commerçants qui affirmeront tels ou tels bienfaits non étayés par des preuves scientifiques non encore admises.

A défaut, parfumez votre cuisine avec de la cannelle cela fera du bien à vos papilles et certainement à votre organisme !



Max Daumin

Epices Max Daumin
Or 2017-2018  Argent 2020 - 2021 Bronze 2019 | Trophée national de l’épicerie fine
Producteur artisan du Collège Culinaire de France 2021

En apprendre plus sur nos épices