• Nouveauté
Baie de Tasmanie
Baie de Tasmanie
Précédent keyboard_arrow_left
Suivant keyboard_arrow_right
Baie de Tasmanie
Baie de Tasmanie

Baie de Tasmanie

9,38 €
Livraison offerte à partir de 60€

Conditionnement

Au cœur de la Tasmanie, l'île insulaire du sud de l'Australie, se cache un trésor méconnu : la baie de Tasmanie. Cette baie ou faux-poivre recèle une petite merveille qui titille les papilles et éveille les sens.

La baie de Tasmanie, également connue sous le nom de poivre de Tasmanie ou poivre des aborigènes, provient du fruit du Tasmannia lanceolata, un arbuste originaire de cette région. Cette plante, souvent méconnue, offre pourtant une saveur et un parfum exceptionnels, se distinguant de tous les autres poivres du monde.

C’est une baie aux parfums intenses et complexes. Elle rappelle à la fois des notes de mûres, myrtille, myrtes, laurier en début de dégustation. Puis c’est une véritable explosion de chaleur en bouche ; Intense et piquante cette baie finit par développer des notes poivrées, sauvages et de sous-bois. Abby, installée au sud de la Tasmanie nous donne cette chance de vous faire découvrir cette baie rare.

  • Poids net : 30g
  • Usage : Poissons, fruits de mer, viandes, gibier, desserts

Histoire

Parfums & plante

Appelé communément poivre de Tasmanie ou poivre de montagne, poivre indigène ou poivre des aborigènes est un arbuste originaire de la forêt tropicale tempérée fraîche du sud-est de l'Australie et de la Tasmanie. (Tasmannia lanceolata)

L'arbuste varie de 2 à 10 mètres de hauteur. Les feuilles aromatiques sont lancéolées. L’arbuste fleurit en été donnant des petites fleurs de couleur crème ; Fécondées elles donneront naissance ensuite à des baies noires, globuleuses qui sont à maturité en automne. Ces baies rappellent de loin des myrtilles.

Cette baie ou faux-poivre n’a aucun lien avec le poivre que l’on connait. C’est une autre plante botaniquement et gustativement.

Elles se récoltent principalement à l’état sauvage mais depuis quelques années quelques cultures se développent en Tasmanie. Mais cela reste un produit confidentiel, peu disponible sur le marché. De plus, les aléas du climat changeant provoquant des déficits hydriques dans les montagnes de Tasmanie et mettent à mal les récoltes qui ont parfois de très faibles rendements comme en 2022.

C’est un produit rare.

Baie de Tasmanie Max Daumin - Histoire
Baie de Tasmanie Max Daumin - Bienfaits

Bienfaits

Cuisine et vertu

Avec de puissants antioxydants, quatre fois plus puissants que la myrtille, les bienfaits de la baie de Tasmanie pour la santé sont tout aussi utiles aujourd'hui qu'ils l'ont été au fil des siècles. Les aborigènes considèrent cette baie comme antimicrobienne.

En effet, à ses composants antimicrobiens, le poivre de montagne inhibe la croissance des bactéries responsables des intoxications alimentaires et prévient la détérioration des aliments, comme le démontrent les recherches du Dr Cook. (Dr Ian Cook, maitre de conférences en sciences bimoléculaires et physiques à l’université de Griffith, Brisbane Australie)

Côté cuisine : Dans un premier temps c’est une épice qui supporte aisément la cuisson. On peut donc l’introduire au début, pendant ou en fin de cuisson. Il faut cependant l’utiliser avec parcimonie, car elle est puissante et pourrait l’emporter. Elle se marie très bien avec les produits de la mer et fonctionne aisément avec les viandes et gibiers. Également elle n’est pas en reste avec les desserts (glace, tartes, salades de fruits). Broyée elle colorera les marinades, les sauces à base de yaourt. Enfin si vous souhaitez la découvrir, utilisez-la comme un poivre en épice de service dans votre poivrier.

Origines

Un long voyage

Les Palawa, le premier peuple de Tasmanie, connaissaient les avantages de ce faux poivre. Les premiers colons se sont également intéressés à cette plante. En 1803-04, le naturaliste Robert Brown, visitant l'île, nomma cette plante Drimys lanceolata. Jean Marie Poiret, botaniste et explorateur identifia cette plante également en la nommant Winterana lanceolata (1808). Il a obtenu son nom actuel en 1969 par AC Smith. (Tasmannia lanceolata).

Le poivre des montagnes de Tasmanie a non seulement servi aux peuples autochtones comme aromate pour les aliments mais aussi comme médicament traditionnel.

Nous travaillons directement avec une petite ferme tenue par Abby qui cultive ce poivre. Elle est installée au sud de la Tasmanie le long de la rivière Kermandie.

Baie de Tasmanie Max Daumin - Origines
Chargement...