Max Daumin Max Daumin

📦 Livraison offerte à partir de 45 € d’achat pour les envois en France 🎁

plantes
La norme ISO du Safran pour le protéger et le qualifier

Articles par Max Daumin

La norme ISO du Safran pour le protéger et le qualifier

Des normes pour le qualifier et combattre les fraudes :

Depuis 1993 il existe des normes ISO qui contribuent à lutter contre la fraude et aident à reconnaître les producteurs de safran de qualité. Le safran est considéré comme pur lorsqu'il est conforme aux exigences fixées dans la norme ISO 3632 et qu'aucune matière n'a été ajoutée au produit naturel.

De plus trois composés chimiques sont analysés au travers de cette norme : La Picrocrocine qui donne le gout du safran, la Crocine pour la couleur jaune-orangé et le Safranal, une huile volatile, qui lui confère son parfum.

La Norme ISO 3632 établit des catégories standards de safran. Elle propose quatre classes; de la catégorie IV la plus faible à la catégorie I, la meilleure. Les échantillons de safran sont classés en fonction de leur concentration en Picrocrocine, Crocine et Safranal, analyses effectuées dans des laboratoires certifiés. Les résultats permettent de classer les safrans par qualité selon le tableau ci-dessous :


Nous sélectionnons directement notre safran auprès de Karima, productrice dans la région d'Hérat, Afghanistan. Ce safran est de catégorie 1 (extra), analysé et cerficié safran pur par la norme ISO3632 avec les taux suivant : 

crocine : 284 (couleur) / picrocrocine 108 (saveur) / safranal 43 (parfum)

Articles dans la catégorie: Articles par Max Daumin

Safran, l'épice des superlatifs

Articles par Max Daumin

Lire l'article