Max Daumin Max Daumin

Pour raison de pause estivale, nous prenons les commandes mais nous les enverrons toutes à partir du 17 août.

feuilles
Producteur

Naomy et Rosemine

Naomy et Rosemine sont deux soeurs nées à Madagascar, où leur famille cultive et conditionne la vanille depuis 1978.


Qualité, équité, respect de l’homme et de son environnement : ces deux sœurs choisissent une démarche intégralement responsable. La certification biologique a été obtenue en 2016 et la certification Fairtrade Flo Cert en 2017. En mettant l’homme au cœur du système économique libéral, le commerce équitable tend à restaurer l’équilibre écologique et permet un bond en avant de la qualité de la vanille.


« Tout en nous efforçant de fournir une vanille de haute qualité, nous sommes convaincus que le développement durable est le seul moyen de faire de la vanille un levier de développement économique et socialement inclusif dans la région où elle est cultivée à Madagascar. Nous travaillons aux côtés des membres de l’association de planteurs Lavarondra pour : L’amélioration de l’éducation, L’amélioration des services d’hygiène et de santé et l’accès à l’eau potable, L’investissement dans les familles, le bien-être de la communauté et la protection des agriculteurs, L’amélioration des revenus des agriculteurs.


Naomy et Rosemine réalisent un travail de patience pour l’excellence


La qualité d’une vanille dépend essentiellement du travail réalisé par le producteur lors de la récolte et de sa transformation qui s’en suit. La récolte se fait 8 à 10 mois après la fécondation du vanillier. La récolte s’effectue de juin à septembre, les gousses vertes (ressemblant à de longs haricots) sont cueillies à maturité. Les gousses doivent être cueillies ni trop tôt, ni trop tard, lorsque celles-ci passent du vert au jaunâtre. La vanille est dite «mûre en queue de serin ». La cueillette doit être faite avec mille précautions pour assurer la qualité du fruit. Les cueillir trop tôt annule toute possibilité de développement de la saveur et du taux de vanilline.


La préparation de la gousse est longue et comprend 6 phases ; voici celles de notre productrice :


L'échaudage : Cette opération consiste à immerger des paniers d'osiers contenant des gousses de vanille vertes dans une eau chauffée entre 40 et 65°. L'immersion dure environ 3 à 5 minutes et permet la mortification des gousses.


L'étuvage : Les gousses sont ensuite disposées dans de grandes caisses de bois capitonnées de couvertures afin d'éviter toute déperdition de chaleur pendant 2 à 3 jours (étuvage ou sudation). C'est à ce stade que la vanille prend sa couleur chocolat.


Le séchage : Les gousses de vanille sont séchées au soleil pendant 2 à 3 heures par jour et ensuite à l’ombre sur des claies. Ce processus durera de 4 à 6 semaines, voire plus longtemps selon la météo.


L’affinage : Les gousses sont ensuite mises en malles de bois tapissées de papier sulfurisé. Il s'affine au cours de cette période. Les malles sont vérifiées chaque semaine.


Le calibrage : Les gousses sont mesurées et classées selon leur tailles, leur catégories et leurs couleurs (fendue, non fendue, noire, rouge…). Les gousses de même longueur et de même classification sont généralement ficelées et regroupées en bottillons. Chaque bottillon pèse environ 250 grammes (70 à 100 gousses), le poids et le nombre de gousses variant en fonction des qualités.


La mise en malle : Les gousses sont emballées dans des boites métalliques garnies de papier sulfurisé.


Notre vanille est passée par toutes ces étapes. Il faut en moyenne 5 à 6 mois pour obtenir notre vanille.

Voir tous nos producteurs

Ses produits