Max Daumin - La magie des épices

Max Daumin Max Daumin

🎉 En décembre, pour chaque commande, une dosette de vin chaud offerte ! 🎉
Livraison en deux jours ouvrés

🎉 En décembre, pour chaque commande, une dosette de vin chaud offerte ! 🎉
Livraison en deux jours ouvrés

Votre article a bien été ajouté au panier !

feuille décoration
Mélange d'épices Vin Chaud

Mélange d'épices Vin Chaud

5,50 € - Le sachet de six dosettes

Livré sous 5 jours

Une dosette pour une bouteille de vin, du sucre roux et c’est tout ! Faites chauffer et c’est prêt.

Notre mélange vin chaud est puissant et aromatique. Il se compose de cinq épices : la cannelle de Ceylan, l’anis étoilé, le clou de girofle, le gingembre et le combava qui amènera les notes d’agrumes citronnées et orangées.

Chaque épice est directement sélectionnée auprès de nos producteurs, pas d’intermédiaire. Toute la chaleur de cet assemblage est chaleureusement préservée en dosette.

Histoire

Parfums et plante

Notre mélange d’épices pour vin chaud est composé de 4 épices et d’un agrume : la Cannelle de Ceylan par ses notes subtiles de roses et ses pointes citronnées et sucrées, la badiane pour sa saveur anisée et chaude, le gingembre pour ses notes citronnées et une pointe de clou de girofle pour ses touches poivrées, puissantes et caramélisées.

Nous rajoutons des écorces moules de combava qui amène des notes intenses d’agrumes et de citronnelle.

La Cannelle de Ceylan (Cinnamomum Zeylanicum), le combava (Citrus hystrix), le gingembre (Zingiber officinale) et le girofle (Syzygium aromaticum) proviennent de notre sélection directe de Madagascar. L’anis étoilé ou badiane (Illicium verum) quant à elle provient d’Inde.

plante curcuma inde
Cuisine et vertue

Bienfaits

Cuisine et Vertu

Les vertus du vin chaud sont festives, réconfortantes et chaleureuses en période hivernale !

Recette de notre vin chaud pour 4 à 6 personnes : Verser une bouteille de vin (75cl) dans une casserole. Ajouter le contenu d’une dosette Vin Chaud et 40 à 100 g de sucre roux selon les goûts. Couper le feu juste avant ébullition, laissez infuser. C’est prêt ! On peut rajouter une goutte de porto blanc ou de rhum vieux.

Lors de la préparation, le vin ne doit jamais bouillir mais simplement frémir.

Origines

Un long voyage

Dès l’antiquité, les épices sont associées au vin. A l’époque romaine le conditum paradoxum était un mélange de vin et de miel ; à cela venait s’ajouter du poivre, du mastic (résine du pistachier, Pistacia lentiscus), du safran, du laurier et du nard (Nardostachys jatamansiplante dont on utilise son rhyzome odorant).

L’expansion romaine a popularisé les vins épicés à travers l’Europe. Les recettes d’hypocras au moyen-âge ont apporté ensuite des notes plus sucrées ; sont ajoutées également de la cannelle du girofle et des agrumes.

un long voyage